fbpx

Les compétences d’un Community Manager

By septembre 27, 2019 novembre 19th, 2019 Réseaux Sociaux

Haaaa, les réseaux sociaux…vaste sujet. Et vous avez certainement déjà entendu parler de ce nouveau métier qu’est celui de Community Manager pour gérer votre image sur la toile. Non ? Alors vous êtes au bon endroit !
Nous verrons dans cet article quelles sont les compétences d’un Community Manager ainsi que ses missions afin de vous aider à y voir plus clair : qui est-il ? Est-il nécessaire de faire appel à lui ? Quelles tâches lui déléguer ?

Entrons dans le vif du sujet. Que vous soyez pour ou contre créer une page Facebook, un profil sur LinkedIn ou sur WhatsApp, le nombre d’utilisateurs d’Internet est en constante évolution. L’impact des réseaux sociaux sur nos comportements d’achat a chamboulé notre manière de communiquer en tant qu’entreprise, quelle que soit sa taille.

Les internautes s’informent aujourd’hui en allant sur des forums, sur les réseaux sociaux, les sites d’avis et conseils, afin de récolter les impressions et commentaires de leur tiers et prendre leur décision d’achat.

En tant que professionnels du vin, mettre de côté ces plateformes vous prive de belles opportunités pour valoriser votre personnalité, entrer en contact avec vos clients et prospects et vendre vos vins.

Vous manquez de temps et de connaissances sur l’art de communiquer sur les réseaux sociaux ?

Suivez le guide !

 

compétences community manager

 

Les compétences d’un community manager

 

Qui est-il ?

 

Bien des gens supposent à tort que le terme « community manager » est simplement un anglicisme qui désigne le poste d’un expert en réseaux sociaux. Mais cette profession est en réalité beaucoup plus complexe.

Le cœur de métier du Community Manager repose certes sur l’animation quotidienne des pages d’une entreprise sur les réseaux sociaux. Mais ce n’est là qu’une partie des compétences d’un community manager.

Le Community Manager est en charge d’animer et susciter l’intérêt de sa communauté pour des produits et services en publiant du contenu (articles, images, jeux concours, vidéos, newsletter…) sur les réseaux sociaux avec l’intention de construire et fédérer une communauté. Il évalue ensuite l’impact de ses actions sur cette communauté d’internautes.

Son objectif est finalement de rendre votre entreprise visible sur le web et ainsi de développer votre notoriété et votre «e-réputation». (Je vous parle ici d’une autre technique pour faire connaître votre entreprise gratuitement). Cette volonté d’interagir et d’échanger donnera une dimension plus humaine et plus accessible de votre entreprise.

La finalité étant bien sûr de fidéliser une audience.

Vous avez peut-être également entendu parler du métier de Social Media Manager. Ce sont bien deux métiers distincts mais ils sont complémentaires : là où les compétences du community manager seront davantage ciblées sur l’écoute, les interactions et les réponses à donner aux internautes en accord avec une stratégie social media, le Social Media Manager interviendra en amont : le stratège, c’est lui !

Pour simplifier, le Social Media Manager pense, décide, le Community Manager agit ! Ces deux profils, même distincts et en constante évolution, veillent à respecter l’image de l’entreprise dans la sphère digitale.

 

Les compétences d’un community manager

 

Que fait-il ?

mission community managerLe community manager s’occupe donc de la gestion de la présence et de la réputation de votre entreprise sur les réseaux sociaux. Il pourra également s’occuper de générer du trafic sur votre site internet en insérant un lien vers votre site sur les différentes publications.

La première tâche du community manager consiste à communiquer avec le public cible et à renforcer la présence de votre entreprise sur le web. Ce professionnel est souvent le premier point de contact entre votre entité et vos clients, jouant donc un rôle crucial dans la transmission des messages à votre clientèle cible. Cette lourde responsabilité amène le community manager à identifier la bonne stratégie pour améliorer la perception de la marque auprès de votre public. Véritable ambassadeur de votre marque, le community manager communique de précieuses informations non seulement sur vos produits et services, mais également sur votre histoire, votre mission et vos valeurs.

Un bon community manager doit tout savoir de la sphère digitale :

  • écouter (pour mieux être au courant des tendances et réagir en fonction des événements),
  • parler (au bon moment et créer les contenus attendus pour nouer une relation avec vos prospects)
  • et répondre aux attentes de votre public, à ce qui l’intéresse et le préoccupe engager des conversations, organiser le service après-vente)

 

 

C’est un véritable couteau suisse !

 

Il doit en effet :

 

Être à l’écoute  

 

compétences community manager

 

  • Pour prendre la parole du bon moment
  • Pour mieux connaître sa communauté et nouer une relation de confiance
  • Pour identifier ses concurrents et les tendances du marché en pratiquant une veille efficace : blogs, sites influents, forum, réseaux sociaux, il scrute tout !

 

 

Construire l’image de votre entreprise sur le Web et créer de l’engagement

 

compétences community manageur

 

À ce titre il cherchera à maintenir un dialogue et à impliquer sa communauté pour favoriser les échanges. Il vous aidera ainsi à adopter un meilleur positionnement sur le long terme.

Avant toute promotion de produits et services sur les plateformes digitales, il est indispensable d’établir une atmosphère conviviale auprès de la communauté. Et c’est bien l’une des missions d’un community manager : créer une relation de confiance avec les internautes pour qu’ils partagent naturellement davantage d’informations sur leurs attentes et leurs besoins.

Pour cela, il analysera, testera différentes approches, proposera de l’originalité dans les contenus partagés. Il pourra notamment lancer des campagnes publicitaires ciblées sur différentes plateformes afin d’attirer de nouveaux internautes.

Surprendre sa communauté en faisant preuve de créativité est aussi l’une des compétences d’un community manager : savoir prendre la parole et être entendu en étant créatif et innovant. Partager du contenu intéressant avant d’être intéressé ! Donner avant de recevoir.

 

Savoir gérer tous types de commentaires

 

compétences community manager

 

Cette mission du community manager est trop souvent négligée par les chefs d’entreprises. En effet, lorsque tout va bien dans votre activité, le travail du community manager peut paraître futile voire inutile. Attention toutefois : quelle que soit la qualité de vos vins ou de votre relation avec vos clients, une crise peut toujours survenir.

Ne vaut-il pas mieux prévenir que guérir ? La mission du community manager consistera alors à rassembler les différentes perceptions qu’auront les consommateurs (par exemple celle de vos produits ou encore la qualité de service client) afin d’identifier leurs attentes.

Le community manager sera alors en charge de :

  • Répondre aux différents commentaires (bons ou mauvais) positivement.
  • Jouer le rôle du modérateur : il proposera des réponses et solutions de qualité qui répondent aux besoins et attentes de vos clients et prospects
  • En cas de conflits, mener une conversation sereine et user d’empathie !

 

 Savoir écrire pour le Web

 

création de contenu

 

La création de contenu n’est pas la vocation première du community manager. Néanmoins, il devra savoir rédiger et éventuellement produire des articles pour être impactant dans ces prises de parole. Savoir gagner du temps et utiliser les bons outils pour programmer des publications sera également l’une de ses précieuses compétences.

Sur les réseaux sociaux et notamment sur Instagram, l’utilisation de bons hashtags feront la différence pour créer de l’engagement auprès de la communauté et faciliter la découverte de nouveaux abonnés.

Il devra enfin savoir être régulier dans sa création de contenu

Mon petit conseil : j’utilise pour ma part l’outil Hashtag Inspector pour identifier les hashtags les plus populaires.

 

Faire le reporting des actions menées

 

Après la publication des différents posts, la mission du community manager est d’analyser s’ils ont bien fonctionné. Pour cela, il met en place un reporting visant à suivre le trafic et l’engagement de la communauté.

Autre petit conseil : attendez trois jours après la publication de vos posts sur Facebook et Instagram pour analyser sereinement vos statistiques et prendre les bonnes décisions.

Pour mon entreprise  Amandarine Communication, je me sers entre autres de l’outil statistique intégré à Facebook et de Google Analytics.

 

Des missions qui vont au-delà des réseaux sociaux

 

compétences community manager

 

Si les animateurs de communauté travaillent principalement sur les réseaux sociaux, la mission du community manager s’étend souvent à d’autres canaux du marketing numérique. Ainsi, en plus de la production de contenus pour Internet, les compétences d’un community manager viseront aussi à :

 

 

EN BREF ?

 

En tant que professionnels du vin, si vous manquez de temps et d’engouement pour les réseaux sociaux, pourquoi ne pas déléguer les différentes tâches à un community manager ? Il constitue en effet la pierre angulaire de votre communication digitale et vous aidera à centraliser toutes ses activités pour rendre cohérente votre stratégie de communication sur Internet. Mieux, avec son aide, ces médias sociaux pourront vous permettre d’attirer une nouvelle clientèle et vous faire connaître !

Le marketing sur les réseaux sociaux est un excellent moyen d’atteindre vos clients et prospects, d’interagir avec eux, de mieux les connaître.

Encore un conseil : si vous souhaitez gagner en visibilité, cela se passe aussi sur les réseaux sociaux. Et pour être copain avec les algorithmes de Facebook, Instagram ou LinkedIn, veillez à favoriser au maximum les commentaires, autrement dit, les interactions.

En mettant de côté ces plateformes, vous vous privez de belles opportunités pour vendre vos vins et autres produits. Les services et compétences d’un community manager ne sont donc pas à négliger pour votre entreprise, pensez-y !

strategie marketing

 

Pour conclure, je souhaite attirer votre attention sur les risques inhérents à votre non présence sur les réseaux sociaux. En voici quelques uns :

  • Manquer des ventes ;
  • Prendre du retard sur vos concurrents (la nouvelle génération est de fait digitalisée)
  • Ne pas entendre la voix de vos clients ;
  • Ne pas pouvoir y répondre ;
  • Manquer du trafic potentiel vers votre site internet (et donc des ventes).

Merci d’avoir lu cet article jusqu’au bout et maintenant à vous de jouer !

Besoin d’aide pour votre communication classique ou digitale ? Je suis là pour vous.

Mention spéciale aujourd’hui pour mes amis vignerons : c’est par ici !

Séverine

Author Séverine

More posts by Séverine

Leave a Reply