fbpx

Comment utiliser le storytelling marketing pour capter l’attention ?

By novembre 5, 2019 décembre 8th, 2019 Marketing digital

Le storytelling marketing, vous en avez certainement déjà entendu parler.

Ainsi que de ses pouvoirs extraordinaires (magiques ?) pour attirer l’attention de nouveaux consommateurs qui ne connaissent pas, encore, votre offre. Mieux, le storytelling vous offre l’opportunité de RETENIR leur attention en leur faisant vivre une ÉMOTION.

Les acteurs du monde du vin ont de sérieux atouts pour tirer leur épingle du jeu dans le contexte où vont les choses. Deux tendances se dessinent entre l’ultra-concurrence des vins étrangers et le recul de la consommation globale.

Alors comment tirer son épingle du jeu pour se différencier et être plus visible aux yeux de consommateurs sur-sollicités ?

Je vous en dis davantage dans cet article !

 

storytelling marketing

 

Le storytelling marketing : de quoi s’agit-il ?

 

Voyons ce que nous décrit Alexandre Nouhaud : « Le storytelling, c’est l’art de raconter des histoires pour sublimer sa communication, convaincre et rassembler. C’est un outil puissant qui permet de faire la différence et de se rapprocher de son audience cible».

En définitive, le storytelling marketing est l’art de mettre en scène le discours de votre entreprise afin de capter l’intérêt de votre public cible, de l’engager et de le fidéliser.

Et ce n’est pas nouveau ! Dès le plus jeune âge, nous aimons que l’on nous raconte des histoires. Je décerne la palme au Père Castor qui n’a pas pris une ride, mes filles en raffolent. Même sur des sujets qui paraissent banals et sans grand intérêt, il arrive à nous intéresser, à capter notre attention…à nous faire vivre des émotions.

 

storytelling marketing

 

Faire vivre une émotion et retenir l’attention de son interlocuteur n’est pas chose aisée me direz-vous.

Sachez que vous utilisez chaque jour cette compétence, sans le savoir ! Selon une étude – The Science of the Story – 65% de nos conversations quotidiennes sont basées sur des histoires.

En effet, les récits nous touchent et nous captivent : c’est en cela qu’ils ont un pouvoir de persuasion énorme qu’il serait dommage de ne pas utiliser, vous ne trouvez pas ?

Les consommateurs ne sont plus réceptifs aux messages publicitaires et actions de communication traditionnels. Ces campagnes marketing sont devenues trop intrusives, voir même agressives. Les consommateurs, en particulier les Millenials, privilégient l’authenticité.

 

Le storytelling marketing , comment ça marche ?

 

Le cerveau humain est composé de deux hémisphères. Ne partez pas tout de suite ! Laissez-moi d’abord vous expliquer.

L’hémisphère gauche est rationnel, logique, cette partie va se concentrer par exemple sur le prix. L’hémisphère droit, à l’opposé, se nourrit d’expériences sensorielles et se concentre, vous l’aurez compris, sur l’émotion.

J’aime à citer Maya Angelou : « Les gens oublieront ce que vous avez dit ou fait, mais jamais ce que vous leur avez fait ressentir ».

Une belle histoire transmet sentiments et émotions lorsqu’elle est bien racontée.

Et un storytelling marketing efficace vous présente, avec sincérité, à votre cible. Montrez-vous tel que vous êtes, c’est la base pour être cohérent sur tous les canaux de communication.

Sans me lancer des fleurs, on me dit souvent que je vibre pour ma passion du vin ! Et j’adore toujours autant écouter un vigneron parler de son métier avec ferveur et engouement … faites-en de même !

Jouer la carte de l’émotion, ce n’est pas duper son public. C’est l’amener à adhérer à vos valeurs, à votre personnalité, à créer un lien émotionnel fort. C’est en cela que le storytelling, s’il est intégré à votre stratégie marketing et commerciale, permettra à l’acheteur de s’identifier à votre univers, d’en être proche et choisir de devenir VOTRE client.

 

storytelling marketing

Vidéo du domaine Laurent Berthet, Cully 

 

 

Quelle stratégie derrière tout cela ?

 

Tout ceci repose sur l’un des concepts phares du marketing moderne :  l’inbound marketing. Qu’est-ce que c’est encore que ce nom barbare ?

L’inbound marketing est une stratégie qui vise à attirer le client vers soi plutôt que d’aller le chercher et lui courir après. Il repose sur 3 phases : attirer, engager, enchanter.

  • ATTIRER. Ou comment générer du contenu pertinent et utile pour attirer prospects et clients : cela peut passer par des articles de blog, le storytelling marketing bien sûr, les conversations sur les médias sociaux (un community manager sera compétent dans cette discipline !
  • ENGAGER. Lorsqu’une personne commence à interagir avec vous, sur l’une de vos publications par exemple, la relation commence. Vous avez l’occasion de collecter de nombreuses informations qui vous permettront de personnaliser par la suite vos messages. Le tout étant d’instaurer la confiance avec votre interlocuteur.
  • FIDÉLISER. Offrez un service client irréprochable, une expérience ultra-positive à chaque interaction. Soignez vos newsletters, votre accueil client, donnez envie que l’on vous recommande.

Vous l’aurez compris, pour capter l’attention de vos prospects et clients, séduisez-les ! Touchés par votre histoire, ils seront d’autant plus enclins à vous suivre…et à choisir vos produits plutôt que ceux de vos concurrents.

Marquez les esprits pour éviter d’être oublié dans cette jungle digitale.

 

Comment intégrer le Storytelling marketing à votre communication ?

 

Réussir son storytelling n’est pas si compliqué, si on y consacre un peu de temps au départ.

Vous le savez maintenant, tout le monde a une histoire à raconter. C’est un bon début mais ensuite ? Comment retenir l’intérêt de votre cible ? Que lui raconter ?

Il ne faut pas oublier que le consommateur de vin aujourd’hui aime voir qui se cache derrière les photos des bouteilles, des vignes, des barriques . Qui es-tu donc vigneron, montre-toi !

C’est bien vous que le consommateur achète à travers vos vins.

 

Définir quelques détails en amont : 

 

  1. Votre raison d’être : vendre du vin seulement ou véhiculer votre passion, votre personnalité, votre savoir-faire ?
  2. Votre audience : en d’autres termes, votre public ou clientèle cible. Quels sont ses besoins ? Qu’attend-elle en dégustant du vin, vos vins ?
  3. Vos objectifs : ils sont essentiels pour établir une stratégie. Pourquoi raconter votre histoire ?
  4. Le récit : quels éléments de votre histoire, de votre marque, peuvent être transformés en récit ? Votre passé, vos spécificités lors des travaux à la vigne, les innovations dont vous faites preuve, la proposition d’un vin spécifique à votre terroir ?
  5. Votre image : quelle image souhaitez-vous véhiculer ? Moderne, enjouée, proche, sérieuse ? Comment la matérialisez-vous au niveau de votre identité visuelle ?
  6. Les réactions escomptées : sont-elles en adéquation avec vos objectifs ?

 

Définissez votre histoire

 

Elle doit être authentique et réelle. Une bonne histoire est une histoire simple, vraie et émouvante. Tout acheteur a besoin de personnalisation : il doit sentir que vous mettez tout en œuvre pour l’aider lui et non la terre entière.

Si vous ne savez pas par où commencer, partez d’une page blanche et laisser aller vos idées, écrivez tout ce qui vous passe par la tête : votre parcours, l’historique de votre domaine, les anecdotes de vos aïeux, les valeurs qui vous animent, votre métier, votre terroir, vos atouts….

Le but n’est pas d’avoir tout de suite une histoire bien ficelée, l’idée serait plutôt de définir une base qui vous servira ensuite pour écrire des histoires plus succinctes, plus travaillées sur vos thèmes de prédilection.

Aussi, il vous faudra au moins un personnage. Le mieux étant de mettre en scène votre cible ou de lui permettre de s’identifier.

Quel est le contexte ?

Comment allez-vous tenir votre audience en haleine ?

Quelles sont les anecdotes les plus insolites ? Les rebondissements ?

Que proposez-vous de différent ?

Quelle est la chute ? Pensez à la suite !

Gardez en tête que votre histoire doit correspondre aux motivations de vos prospects. Elle doit suggérer votre identité réelle mais aussi inclure « un petit quelque chose » en plus qui vous distinguera de vos concurrents.

 

storytelling marketing

Branding Cave de Genève – C’est l’histoire de … – Il était une fois …

 

Les possibilités de thèmes sont de plus multiples et variées : une anecdote suite au passage d’un client, un événement survenus, (même s’il est triste), un challenge relevé par le passé, un lien avec des traditions régionales,  la faune locale ou le mode de culture…

Vous n’êtes pas obligés de raconter de raconter votre histoire personnelle. Ce qui intéresse les amateurs de vin, ce ne sont pas seulement les dates marquantes de votre domaine viticole, mais plutôt ce qui rend ce domaine unique. En quoi vos vins sont différents ?

Un conseil : pensez à créer un slogan et des phrases représentant votre histoire que vous puissiez utiliser sur toutes vos communications.

 

Intégrez le Storytelling marketing dans tous vos contenus

 

Pourquoi ?

Pour inscrire l’empreinte de votre marque, de vos vins, dans l’esprit de l’internaute et de vos visiteurs. Les faire rêver en captant leur attention avec un contenu émotionnel unique, propre à votre entreprise.

Pensez à être cohérent sur tous vos canaux de communication, ils doivent servir votre histoire : vos publications sur les réseaux sociaux, votre site internet en créant une belle page à propos, vos newsletter, vos articles de blog.

N’hésitez pas à lier le digital au physique :

Lors de l’organisation d’un événement, soignez l’ambiance et réfléchissez aux éléments qui incarneront votre histoire. Il en va de même pour votre espace dégustation ou accueil client.

Pensez aux vidéos en direct sur les réseaux sociaux qui montreront les coulisses de votre activité en temps réel. Les stories d’Instagram sont là pour développer votre storytelling !

Chaque collaborateur doit également transmettre votre histoire. Lors d’une dégustation, de portes ouvertes, à l’occasion d’un salon : s’ils se l’approprient, ils laisseront inévitablement à vos visiteurs un souvenir unique.

Le secret d’un bon storytelling est ainsi une histoire commune à tous qui crée une identité forte.

 

storytelling marketing

Raymond Paccot et son univers 

 

 

Poursuivre ensuite…

 

Votre communication ne s’arrêtera pas à la fin de votre histoire, elle fait partie intégrante de votre stratégie marketing et communication.

Maintenez le lien avec votre audience en continuant sur votre lancée, en toute honnêteté.

Rappelez-vous que l’objectif du storytelling marketing est que vos prospects et clients :

  • S’identifient à votre histoire,
  • Participent à votre histoire,
  • Renouvellent l’expérience (on parle ici de fidélisation)
  • Parlent de votre histoire (vous recommandent).

 

 

strategie marketing

 

L’histoire que vous souhaitez nous raconter, c’est VOTRE histoire.

Le storytelling marketing vous permettra de vous différencier sur le web et dans toutes vos prises de parole, pour rendre votre marque inoubliable.

Avant de terminer cet article, petit recap’ sur les bonnes questions à vous poser avant de vous lancer :

  • Qui est votre cible, votre client idéal ?
  • Quelle est l’histoire de votre client ? Comment votre produit va-t-il se présenter comme une réponse adaptée à une problématique qu’il rencontre ?
  • Sur quels médias digitaux est-il présent ? C’est là que vous devez être !
  • De quelle façon allez-vous raconter mon histoire ?

Pensez-y : faire un bon vin, c’est bien, mais faire un vin qui se raconte et qui a une histoire, c’est encore mieux !

Êtes-vous prêt à raconter la vôtre ?

 

 

 

Je vous remercie d’avoir lu cet article jusqu’au bout. N’hésitez pas à me faire part de vos interrogations ou blocages sur cette technique : le storytelling marketing.

Pour aller plus loin, je vous invite aussi à aller consulter ces deux sites :

Hear-Palmer.com : écouter le vin avant de le déguster

Ou encore Vinophony : redécouvrir le vin par la musique classique.

Séverine

Author Séverine

More posts by Séverine

Leave a Reply